HOMMAGE AUX MORTS POUR LA FRANCE EN INDOCHINE

Durée de lecture
1 minute
Avancement

HOMMAGE AUX MORTS POUR LA FRANCE EN INDOCHINE

Vaison-la-Romaine
09 Juin 2021 - 11:14
0 commentaires

Un hommage a été rendu aux morts pour la France en Indochine.

Cette année, compte tenu de la situation exceptionnelle liée à l'état d'urgence sanitaire, une cérémonie en hommage aux morts en Indochine a eu lieu au monument aux morts du site de la Villasse, mardi dernier, en comité restreint, en présence de Jean François Périlhou, le maire, de Chantal Mure, première adjointe, des représentants des associations d’anciens combattants d’Algérie (CATM), du Maquis Vasio et du Souvenir Français.

Instituée par le décret n° 2005-547 du 26 mai 2005, cette journée d'hommage correspond au jour du transfert à la Nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, de la dépouille du Soldat inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980.

Un mémorial dédié aux morts pour la France en Indochine est implanté à Fréjus sur une hauteur dominant la ville. Inauguré en 1993 par le président de la République, il abrite près de 24 000 sépultures de militaires et de civils morts en Indochine.

Le discours de la ministre des Anciens Combattants, lu par Chantal Mure, rappelait qu’il y a 70 ans, « La guerre d’Indochine durait depuis quatre ans. Nos combattants affrontaient un adversaire courageux et résolu. Ils défiaient la maladie et la dureté des éléments, ils souffraient de l’éloignement et de l’indifférence, ils combattaient aussi la fatigue, la peur et les privations. »

Dans la jungle dominée par des pitons, dans la boue des rizières, les troupes françaises ont lutté pendant plus de quinze jours aux prises avec l'Armée populaire vietnamienne. 5 000 soldats français ont été tués, blessés ou faits prisonniers. Trois mille prisonniers ont connu l’enfer de marches interminables, de la captivité dans les camps et pour beaucoup de la désolation d’une mort loin de chez eux. Souvenons-nous de ceux de Cao Bang, de Dong Khê et de That Khê ! Ce fut un tournant de la guerre, une onde de choc qui a ému la France.

Prochaines commémorations patriotiques :
Jeudi 10 juin : hommage aux combattants de la Résistance à 17h, cimetière Saint Laurent de Vaison-la-Romaine et à 17 h 30 à la stèle de Crestet.  
Vendredi 18 juin : commémoration de l’appel du Général de Gaulle à 11 h au Monument aux morts de la Villasse.

JJA

X