LE SCOT, PROJET STRATÉGIQUE POUR LE TERRITOIRE, EST VOTÉ

Durée de lecture
2 minutes
Avancement

LE SCOT, PROJET STRATÉGIQUE POUR LE TERRITOIRE, EST VOTÉ

Intercommunalité Vaison-Ventoux
15 Avril 2021 - 20:58
0 commentaires

Mercredi, à l’espace culturel, les élus du Conseil communautaire ont approuvé le « Scot Vaison Ventoux », et voté le budget primitif 2021 concernant le budget général et les budgets annexes.

Après avoir fait adopter le procès-verbal du conseil communautaire, réuni le 31 mars à Séguret, le président, Jean François Périlhou, a invité Gérard Rainéri (notre photo), président de la « commission aménagement du territoire », à présenter le nouveau projet de « Scot Pays Vaison Ventoux », arrêté le 27 novembre 2019.

Les schémas de cohérence territoriale (SCoT) sont des documents de planification stratégique à long terme (environ 15 ans) créés par la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) en décembre 2000, dont le périmètre et le contenu a été revu par ordonnance du 17 juin 2020, afin d’être adapté aux enjeux contemporains. C’est l’outil de conception et de mise en œuvre d’une planification stratégique intercommunale, à l’échelle d’un large bassin de vie, dans le cadre d’un projet d’aménagement et de développement durables (PADD). Comme tout document d’urbanisme, le SCOT approuvé peut faire l’objet, comme les plans locaux d’urbanisme (PLU), de modifications ou de révision, pour s’adapter aux évolutions territoriales et/ou sociales économiques et qui tous les 6ans doit faire l’objet d’une évaluation.  

L’ambition de ce Scot est d’accueillir une population nouvelle de 1830 habitants sur l’intercommunalité à l’horizon 2035 (actuellement 17 200 habitants), répartie pour la ville centre à 35 %, quatre autres communes 33 %, les autres villages dit « collinaires » (11 villages) 30 % , les villages du Toulourenc 2 % . Pour cet objectif une offre de 1700  logements (neufs ou rénovés), sera mise sur le marché d’ici 2035, dont 90 % en résidences principales, 15 % en résidence principale en logements abordables. Le SCOT prévoit la création de 800 emplois, 70 % dans les entreprises insérées dans le tissu urbain et 30 % dans les zones d’activité. Il a comme objectif une baisse de 25 % de la consommation énergétique des bâtiments, une baisse de 17 % de consommation énergétique liée aux transports et une production de 141GWH , d’énergie par le photo voltaïque sur toitures.

Les élus ont approuvé à l’unanimité le projet de Scot finalisé, intégrant les modifications apportées au projet arrêté en 2019. Jean François Périlhou remerciait l’ensemble des services de l’intercommunalité, les partenaires institutionnels et locaux, ,pour leur implication de ce nouveau projet de SCOT.

BUDGETS :

Roger Rossin, président de la commission finances, a présenté aux élus du Conseil communautaire les budgets primitifs 2021, qui les ont votés à l’unanimité (moins la voix de la représentante de Crestet, qui a voté contre, contrairement à ce qui avait été publié initialement par erreur).

Budget général : Recettes de fonctionnement 2021 : 12 727 835, 36 € + excédent 2020 : 2 133 328,73 € Total 14 861 164, 09 € — Dépenses de fonctionnement estimations 2021 : 14 861 164,09 €.

Récapitulatif budgets 2021 : Budget principal Fonctionnement : 14 961 256 € + office de tourisme 884 520 € + Spanc 18 885 € consolidation : 15 645 671 € : Investissement 2 492 380 € plus office tourisme 114 367 €, total 2 606 747 €..

AUTRES POINTS ADOPTÉS EN CONSEIL COMMUNAUTAIRE

Au cours de cette séance, les élus communautaires ont adopté la signature de la Convention « Petites villes de demain », l’avenant au contrat régional d’équilibre des territoires Ventoux, l’adhésion à la charte PNR Baronnies Provençales, la modification des statuts SMEA, la désignation de représentants à la commission départementale d’aménagement commercial, le renouvellement du conseil d’exploitation de l’Office de Tourisme intercommunal, la composition de la commission locale d’évaluation des charges transférées, les subventions aux Missions locales.

JJA

X