LE FOYER ITINOVA REÇOIT SES 48 RÉSIDENTS

Durée de lecture
1 minute
Avancement

LE FOYER ITINOVA REÇOIT SES 48 RÉSIDENTS

Vaison-la-Romaine
07 Avril 2021 - 09:47
1 commentaires

Le nouveau foyer La Ramade

Depuis le 31 mars dernier les 48 résidents du foyer Itinova, venus des foyers Bon Esper et La Ramade sont enfin dans leurs murs flambant neufs. Ils ont quitté leurs locaux vétustes de l’avenue Jules Ferry et de Villedieu pour le bâtiment construit à la place de l’ancienne gendarmerie, quai de Verdun.

Madame Janssens, responsable du centre, et le directeur adjoint des établissements Itinova, Christian Birro se félicitent de cette opération : « on est passé d’un boui-boui à un hôtel quatre étoiles. C’est le jour et la nuit. Il y a eu beaucoup de joie et d’émotion chez nos résidents lors de la découverte des lieux» déclare ce dernier. Il explique : « Nous disposons ici de 3000 m² sur trois niveaux avec 48 chambres individuelles, d’une grande salle de vie avec home cinéma, espace de jeux, et de six ateliers permettant de pratiquer cuisine, informatique, peinture, motricité, bricolage, musique. C’est un outil extraordinaire pour la prise en charge des résidents. »

Le bâtiment est conditionné pour accueillir quatre groupes de douze personnes afin de reconstituer une vie de groupe de type familial. L’espace extérieur est relativement limité, mais il y a une grande terrasse au troisième étage. Il est même prévu d’implanter un mur d’escalade sur la partie en contrebas de la rue Gévaudan.

Au total la structure fonctionne avec 24 professionnels de la prise en charge de personnes handicapées et une dizaine de salariés pour les services connexes : ménage, cuisine, linge, secrétariat.

Seul bémol à cette installation, le parking est inexistant. Ce sont donc les places disponibles dans le quartier qui seront utilisées, et ce, aux dépens des riverains...

There is 1 Comment

Aucun parking prévu au projet pour le personnel de l'établissement ainsi que les visiteurs (famille) sans compter les livraisons Littéralement scandaleux pour les riverains ainsi que les visiteurs de la haute ville où les places sont déjà rares, plus est l'architecture du nouveau bâtiment à côté du site classé (haute ville + Château des comtes de Toulouse) est une moquerie de la part de l'ABF
X