Article précédent
CARNET

FORTE MOBILISATION DES EXPLOITANTS DE SALLES DE SPORT ET PROFESSIONNELS SPORTIFS

Durée de lecture
1 minute
Avancement

FORTE MOBILISATION DES EXPLOITANTS DE SALLES DE SPORT ET PROFESSIONNELS SPORTIFS

Vaison-la-Romaine
23 Janvier 2021 - 17:41
0 commentaires

Les professionnels du sport, en salle de sport ou coachs, ont manifesté pour demander la reprise de leurs activités.

Aujourd’hui, ce sont vingt exploitants de salles de sport qui se sont retrouvés sur la place Montfort, pour exprimer leur inquiétude, leur motivation et leurs propositions, pour retrouver leur vie d’avant la crise sanitaire, devenue pour eux une crise de communication. Une manifestation à laquelle Jean François Périlhou le maire, Sophie Rigaut conseillère départementale, Dany Manin adjointe aux sports, et de nombreux élus, ont apporté leur soutien. « Notre seul objectif en s’associant à ce collectif est de permettre de faire entendre nos propositions constructives et de montrer que nous refusons de rester passifs et résignés » a indiqué Thierry Dumas, précisant qu’ils reçoivent les décisions gouvernementales « plus sur le mode sanction et répression que celui de la concertation ». Pour tous, exploitants de salles de sport, et indépendants sportifs, cette crise sanitaire est devenue une crise sociale et l’arrêt forcé de leur activité participe à la grave crise économique qui s’annonce.

Leurs propositions :

Les bienfaits de l’activité physique ne sont plus à démontrer, car le sport est un facteur de cohésion sociale, de bien-être physique et mental, aussi le collectif souhaite la réouverture immédiate des petites structures sportives. Ils proposent d’appliquer strictement les mesures d’hygiène exigées, comme la distanciation sociale, un encadrement, un accueil et une surveillance physique permanente.

Tous ces exploitants de salles de sport du secteur privé souhaitent que soit redéfini le cadre légal de ce qu’est une salle de sport, comme établissement recevant du public (E.R.P) et les contraintes que cela implique en terme de sécurité, d’accès et de fonctionnement. Ils veulent être inclus dans l’arsenal des soins et la politique de prévention face à la Covid 19, par l’intermédiaire des médecins de terrain et que l‘on tienne compte du professionnalisme dont ils ont fait preuve par leur investissement, les résultats obtenus, leur éthique sportive auprès de différents publics (handicapés, enfants, jeunes en rébellion, etc.) que ce soit au plan local, départemental, régional, voire national.

En conclusion de cette mobilisation, Boris et Thiery Dumas , à l’initiative de ce collectif, ont rappelé qu’ils veulent simplement travailler, en respectant les consignes sanitaires, comme cela avait été demandé au début de la crise 2020 et que ce soit dans un esprit de loyauté et au service de leur clientèle.

« Le travail c’est la dignité de l’Homme, rester inactif en attendant une “aide” qu’il faudra rembourser de toute façon affecte notre enthousiasme et nos capacités vitales. Cela ne peut nous satisfaire, a martelé Thierry Dumas, avant de remercier l’ensemble des participants.

Jean Jack

Article précédent
CARNET
X