Article suivant
CARNET

RECONVERSION D’UNE DANSEUSE DU CRAZY HORSE

Durée de lecture
1 minute
Avancement

RECONVERSION D’UNE DANSEUSE DU CRAZY HORSE

Vaison-la-Romaine
21 Janvier 2021 - 11:22
0 commentaires

Après 30 ans de danse classique et de cabaret, Marion Borel a ouvert une boutique et se reconvertit dans les fournitures pour la danse, le yoga…

C’est en créant une boutique d’articles de danse, yoga et pilates, place Montfort que Marion Borel a voulu conserver ce lien qu’elle a entretenu pendant plus de 30 années avec la danse classique tout d'abord, puis le cabaret. C’est sous le nom de scène Mina velours qu’elle a évolué au prestigieux Crazy Horse de Paris pendant huit ans. Une allure féline et une énergie sans faille ponctuées par un long parcours de répétitions et de shows en tournée dans le monde entier, Marion évolue désormais dans sa boutique « Alors on Danse Mina Vaison », qu'elle a ouverte en septembre dernier. Cette jeune maman de 36 ans veut apporter « une plus value » à sa ville : permettre aux danseurs, yogis et autres d’acheter « local ». Leitmotiv aussi de l’action municipale et commerçante.

Formée à l’Académie Méditerranéenne de danse à Marseille, elle a dansé à l’Opéra de limoges, puis au Ballet d’Europe, dans des spectacles de Roberto Alagna, mais aussi princesse à Disneyland Paris avant d'intégrer le Crazy Horse Paris. Ses tournées à Hong-Kong, Tahiti, Séoul, Canada, Australie, Macao ou Italie, ne lui font pas oublier ses racines d’enfance chez son grand-père à Crestet où elle éprouvait toujours un besoin viscéral de venir se ressourcer entre deux avions. 

J'ai fait ma dernière apparition sur scène le 9 mai 2019 pour la plus belle des raisons, l'arrivée de ma fille Eleanor qui va avoir 15 mois. Avec mon mari nous avons muri ce projet de reconversion pendant près de deux ans. Le Covid a un peu retardé les choses, mais aujourd'hui je suis fière de ma boutique et de rester dans cet esprit de transmission et de conseil en lien avec ce que j'ai fait pendant des années. » 

Malgré la situation sanitaire qui perdure, Marion reste motivée car sa réputation lui a permis de fidéliser déjà un grand nombre de clients de Vaison, Sablet, Nyons, Valréas, Carpentras et Saint Paul les Trois Châteaux.

« Orange c'est l'opéra, Avignon le théâtre et Vaison c'est la danse, alors je reste positive car tout va bientôt rentrer dans l'ordre et les commerçants de proximité continueront à faire vivre nos centres-villes avec brio. »

Pratique : « Alors on Danse Mina Vaison »,-  Place Montfort – Ouverture du mardi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30 en raison du couvre-feu. 

Jean Jack

Article suivant
CARNET
X