DÉBUT DES TRAVAUX SUR LE PARVIS DE LA POSTE

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

DÉBUT DES TRAVAUX SUR LE PARVIS DE LA POSTE

Vaison-la-Romaine
23 Octobre 2019 - 15:21
5 commentaires

-…

Le contenu de cet article est réservé à nos soutiens. Cliquez ici pour soutenir La Gazette Locale

There are 5 Comments

Je n'ai pas l'habitude de m'exprimer sur les forums. Mais je suis un lecteur assidu de la Gazette. Et là, j'ai vraiment le sentiment qu'on nous prend pour des billes. J'étais dégouté par les hommes politiques nationaux. Je m'étais promis de ne plus voter qu'aux élections locales. Mais quand je vois ce qu'il se passe à Vaison, je suis même dégouté du local. A 5 mois des élections, voilà le maire qui attaque des travaux de partout. Alors que rien n'est terminé nulle part. Il fait refaire des petits bouts de routes, sur 15 mètres, au croisement de la rocade et de Berlioz. Juste 15 mètres ! Des annonces de partout. Cet article sur le parvis de la poste. COMBIEN çA COUTE tous ces caches-misère ? Il lache des terrains constructibles. Pour qui ? A 5 mois des élections, il fait des promesses de hall des sports à 2 millions d'euros ! J'ai entendu hier soir, une promesse de piscine ! J'ai lu qu'il y a eu une réunion avec les lycéens pour présenter un projet de skate-park… à 5 mois des élections, une réunion politique dans un lycée : c'est vraiment limite. Les procédés des nos petits politiques sont abjects. Plus personne n'est dupe des petites manœuvres avant élection. Je n'en peux plus d'entendre des promesses qui ne sont jamais tenues ou qui vont nous coûter les deux yeux. La seule impression que j'ai, c'est que DES QU'ILS SONT ELUS, ILS NE TRAVAILLENT QU'A ETRE REELUS. Je suis dégouté. Je n'irai sans doute pas voter pour les maires.

Bonjour Monsieur La Colère, avec 1 L :) Vous avez raison de dénoncer les viles actions électoralistes du maire de notre ville. À 5 mois des élections, vider les caisses, avec des réalisations de la dernière heure, béton et compagnie, dans l'espoir d'obtenir des voix, ça finit par se remarquer. Les promesses à tout bout de champs, sur tous les sujets, ça finit par se remarquer. Le recyclage de son programme d'il y a 6 ans, "Nouvelle hall des sports couverte, si je suis réélu" dit-il ici, "Nouvelle piscine, si je suis réélu" dit-il là… Ça sent le réchauffé à plein nez. NON. Je vous encourage à venir aux ateliers participatifs, qui vont être organisés par Sophie Rigaut, candidate aux municipales de 2020. Vous pourrez juger de la méthode, qui est radicalement différente de celle qui a lieu actuellement. La consultation sera au centre des propositions et des décisions. Vous changerez d'avis qu'en à votre pensée de ne pas voter.

Pardonnez moi de revenir au sujet. Petit regret. Il est dommage de mettre du béton désactivé devant la Poste. C'est l'un des premiers lieu vus par les touristes quand ils se garent. La pierre identique à la place Montfort aurait été mieux il me semble. Mais, le journaliste ne le dit pas, peut-être est ce revêtement qui a été choisi par les gens qui ont été consultés ?

Pour répondre à vos interrogations : le revêtement béton a été présenté, il n'a pas été discuté. La Gazette Locale

ça promet : chaque sujet est prétexte à polémiquer et à balancer sur le maire. Les petits travaux sont des remises en état et sont des gratages de racines de pin (je parle de mon quartier) : nécessaire ! et la halle des sports c'était dans son programme de 2014. Le maire tient ses promesse : c'est louable et pas critiquable. Le skate park c'est un projet de 2017 lancé par le conseil municipal jeunes. C'est louable et pas criticable. J'espère que pour le parvis de la poste ce sera du béton désactivé car les dalles de la place Montfort sont glissantes dès qu'il pleut et impraticables tout l'hiver. Enfin on ne peut pas taxer le maire Jean-François PERILHOU de ne pas consulter. Chaque fois qu'il y a un nouveau projet il y a réunion publique. Et oui heureusement que le parvis va être refait car c'était exusez moi : très casse gueule.
X