Article précédent
L’ÉCOLE DE MUSIQUE EN TOURNÉE
Article suivant
CARNET

UN CARREFOUR MODIFIÉ

Durée de lecture
1 minute
Avancement

UN CARREFOUR MODIFIÉ

Vaison-la-Romaine
12 Septembre 2019 - 16:46
1 commentaires

Jean-François Périlhou, maire de Vaison la Romaine, a invité les riverains à fêter la réception des travaux.

Après plusieurs mois de travaux, l’intersection entre le chemin de la Sainte Croix et l’avenue Jean Le Poulain a été livrée.

La municipalité avait acheté la maison située côté nord en bout du chemin de la Sainte Croix de manière à pouvoir élargir la sortie du chemin sur l’avenue Jean Le Poulain, maison qui a été revendue une fois l’élargissement réalisé.

Il est vrai que la sortie sur l’avenue manquait fortement de visibilité et était vraiment étroite avec une circulation forte compte tenu de l’urbanisation croissante de ce secteur.

Une quinzaine de riverains est venue à cette occasion et la question principale fut : Qu’en est-il de ce compteur électrique sur la chaussée ? La réponse est simple : Enedis devait intervenir en mai-juin et ne l’a pas fait. Ces travaux impliquant plusieurs entreprises, ils ont dû se poursuivre jusqu’à la livraison. Il semble qu’après plusieurs dates avancées par Enedis, le déplacement du compteur soit effectué en octobre prochain, en attendant soyez prudents car il se trouve dans la chicane crée par les travaux.

Les riverains en ont profité pour interpeller le maire sur d’autres points concernant leur quartier dans la convivialité de l’apéritif offert à cette occasion.

Article précédent
L’ÉCOLE DE MUSIQUE EN TOURNÉE
Article suivant
CARNET

There is 1 Comment

"Le 27 septembre prochain, à 18h00, le maire célèbre la fin de la restauration de la canisette de l'angle de la Place de la Poste. Un apéritif sera offert pour inaugurer le petit carré de sable renouvelé, qui sert de coin pipi à nos chers animaux. Venez-y nombreux !" C'est exactement ce genre d'annonce près électorale qui dégrade la fonction de l'élu. L'élu n'est pas là uniquement pour inaugurer, serrer des mains, et faire de la communication à outrance, chaque fois qu'un trou est bouché dans la chaussée, ou qu'un bout de rue est nettoyé.
X