LES CADETS DU RGM 1968/1969 SE RETROUVENT

Durée de lecture
1 minute
Avancement

LES CADETS DU RGM 1968/1969 SE RETROUVENT

Malaucène
19 Juin 2019 - 15:34
0 commentaires

Samedi 15 juin, 50 ans après saison footballistique 1968/1969 du RGM, les « cadets » de l’époque se sont réunis au restaurant La Source du Grozeau.

Une dizaine de joueurs de l'époque étaient présents : Michel Rourre, Louis Toquard, Jacky Pedretta, Joël Dany, Serge Colomb, Didier Coutton, Franck Boule, Jacques Layre (l’entraineur), Carmelo Miceli, Remy Chauvin et Bernard Martin. Manquaient à l'appel : Pierre Servat, Michel Barjol, tous deux disparus trop tôt de même que les accompagnateurs Mario Toquard et Arthur Chirio tandis que Serge Vonarb, Christian Dany et Vincent Baudouin, sont en convalescence ou empêchés.

Cette équipe ne s'est jamais complètement perdue de vue, car ils résident tous dans un rayon de 40 km mis à part un seul parti dans la région de Nice, et ils ont gardé une grande amitié. Il faut dire également que la quasi-totalité de l'effectif (huit à neuf joueurs) a, quelques années plus tard, composé presque entièrement l'équipe première du RGM au milieu des années 80 sous la direction du même entraîneur Jacques Layre, qui est devenu ensuite Président du club durant plusieurs années.

Quelques-uns de ces « cadets » ont donné de leur temps au club en qualité de dirigeants ou éducateurs du Réveil du Groseau,  certains ont même été président, Jacky Pedretta, Vincent Baudouin , Michel RourrE où Joël Dany à Velleron.

Même si tous jouaient souvent au foot notamment dans la cour de l'école communale, la formation d'une équipe USEP sous la houlette d’André Latger, l'instituteur arrivé tout fraîchement à Malaucène en 1963 a contribué à développer la formation des jeunes à Malaucène dont ont profité tous ces « cadets ».

C'est la deuxième fois que tout ce groupe se revoyait, la dernière fois remonte à 1995.

Au niveau des résultats, ils avaient terminé à la première place des cadets B, devant des équipes comme Sablet (vainqueur de la coupe Rhône-Durance l'année précédente) Vaison, Visan ou Buis, mais avaient été éliminés en quart de finale 4 à 1 face à Sorgues sur le terrain de Violès.

C'est boules en main que tous ces sexagénaires se sont affrontés afin de digérer l'excellent repas pris sur place. Quant à leurs épouses, elles ont profité des explications d'Hélène Allemand sur le parcours botanique. Tous ont été enchantés de cette journée et ont décidé de se revoir plus régulièrement.

X