LES GILETS JAUNES LOCAUX CHANGENT DE MÉTHODE

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

LES GILETS JAUNES LOCAUX CHANGENT DE MÉTHODE

Vaison-la-Romaine
04 Janvier 2019 - 23:18
7 commentaires

Le mouvement des Gilets Jaunes est en train de changer ses méthodes. Les nouveaux modes d’action ont été discutés lors d’une réunion qui s’est tenue vendredi soir au « local Crois Rouge », avenue Jules Ferry. Une vingtaine de personnes ont participé.

Les ronds-points n’ont plus la faveur des gilets jaunes. Les participants pensent que la priorité est de renforcer les « grands blocages » pour maintenir la pression médiatique, mais que se montrer à Vaison a moins d’intérêt. Une partie de ceux qui participaient à Vaison ira manifester ailleurs. Toutefois, tous ceux qui avaient l’habitude de venir n’avaient pas pu être prévenus. Il est probable que samedi sera la dernière manifestation sous cette forme à Vaison. Cependant, le caractère horizontal du mouvement et l’absence de chef ne permettent pas de certitude sur ce point.

La plupart des participants souhaitent mettre fin à ce type de manifestations : après avoir montré leur détermination face au gouvernement, ils veulent maintenant convaincre les citoyens de rejoindre leurs objectifs.

Un rendez-vous va être demandé au maire, en vue d’obtenir un emplacement sur le marché, comme certaines associations, pour expliquer leurs propositions, notamment sur le Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC). Ils regrettent qu’il n’y ait pas de débat sur ce sujet et que les Français soient mal informés. Ils demanderont aussi une salle pour se réunir, et étudient une réunion publique.

Ils suivent les actions des autres groupes, via les réseaux sociaux, et travaillent en ateliers, notamment en ateliers constituants.

La réunion avait commencé par un tour d’horizon des actions en cours et prévues par les autres groupes, qu’ils suivent via les réseaux sociaux et des contacts personnels.

There are 7 Comments

Tiens voilà l'extrême gauche qui essaie de se sauver en noyautant.

le probleme de ces gilets , c est qu ils n ont pas d'entite jurudique et donc pas d'existence , ce n 'est pas une association ou autre mais un groupement de personnes qui se croit investi d'une mission non democratique

Avant de parler du problème des gilet jaunes tout d'abord ont des citoyens et pour l'existence ont existe plus que le vous croyez je vous invite à venir vous informer

Bonjour, Permettez-moi de préciser que ce que vous appelez "groupement de personnes qui se croit investi d'une mission non democratique" est le peuple, issu de tout milieu social et bord politique. Ne vous en déplaise. N'hésitez pas à venir nous rencontrer et discuter avec nous avant de nous juger et catégoriser. La démocratie n'existe pas. Nous débattons sur la façon de la mettre en place en n'étant plus de simples électeurs, mais des citoyens acteurs. Le débat est ouvert à tous. Au plaisir de vous rencontrer.

pas de polemique surtout mais un constat navrant , la democratie participative a laquelle vous aspirez n'est pas legitime en soi , c'est une ideologie inspirée par une socialiste connue pour pomper des voix ;de toute façon que vous le vouliez ou non vous serez oblige de passer par la case democratie representative sinon ce sera le foutoir democratique tel qu 'on le percoit a ce jour bien a vous

J'entends que nous représenterions l'extrême gauche , c'est faux nous sommes un mouvement apartisan (et non apolitique) car oui nous faisons de la politique et non nous ne représentons aucun parti , la charte que nous avons mis en place fait d'ailleurs état de ce fait . J'entends que nous serions " un groupement de personnes qui se croit investi d'une mission non démocratique" et je dois avouer être assez perplexe sur cette expression ... Nous sommes en effet un groupement de personne , jusque là tout va bien ... Nous nous croirions investi d'une mission ... lol ... Monsieur nous voulons juste que l'article 2 de la constitution française qui fait état d'un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple soit ( avant que nous puissions l'améliorer) au moins en ce point appliquée , et si vous pensiez que c'est déjà le cas je vous rappellerai le dernier référendum datant de 2005 (déjà...) et dont le résultat ne fut pas respecté par nos "élites" (élites qui ont quand même réussie à nous endetter de 2.300 milliards d'euros en 40 ans...) Et oui nous croyons en la démocratie participative car la démocratie représentative n'en est pas une , nous croyons que chaque citoyen français a son mot à dire et que son mot doit être entendu (le vôtre aussi même s'il fait état d'une certaine condescendance envers les capacités cognitives des gens du peuple et ressemble à ce titre au point de vue de nos "élites") . Mais je vous rejoint sur un point il nous faut des représentants , des représentants avec moins de pouvoir , avec moins d'avantages , avec moins de salaires , avec plus de représentativité mais des représentants tout de même , des représentants à notre écoute et qui soit ce qu'ils doivent être à savoir des employés du peuple et à ce titre redevable devant celui ci .
X