LA LIBRAIRIE C'EST MIEUX QUE L'AVION !

Durée de lecture
1 minute
Avancement

LA LIBRAIRIE C'EST MIEUX QUE L'AVION !

Vaison-la-Romaine
19 Novembre 2020 - 17:01
1 commentaires

« La librairie c'est mieux que l'avion ! » est le titre de la petite affiche rouge à la devanture de la librairie Montfort où l'on peut lire plus loin : « ça vous transporte où vous voulez et vous pouvez y faire plusieurs voyages d'un coup » !

Des voyages en pays lointains ou des voyages intérieurs et encore des rencontres de personnages qui vous sont familiers ou étrangers... voilà une définition — partielle —, mais exacte de ce que tout lecteur peut trouver dans un livre... Alors, comment y renoncer en ces temps de replis sur soi ?

Sandrine Balme, qui a ouvert un drive pour faire fonctionner son magasin, « La Librairie Montfort », est à même de répondre aux demandes des lecteurs. Elle expose : « J'avais un stock important ciblant les prix littéraires à venir comme celui de “la première plume” avec “Le dit du mistral” ou les “Goncourables” réduits maintenant à quatre auteurs et d'autres encore...

Les éditeurs sont très réactifs et envoient aussi vite que possible les ouvrages demandés.

Enfin, dit-elle, ça remonte le moral de revoir les lecteurs fidèles et aussi de nouveaux ! »

Sandrine Balme se tient donc aux marches de sa librairie et reçoit ceux qui ont commandé les mardis, mercredis, vendredis et samedis de 9 h 30 à 12 h 30. Le jour de retrait est indiqué lors de la commande.

Pour commander : Prendre contact par mail librairie-montfort@hotmail.fr ou téléphone 04 90 28 88 51. Pour les paquets cadeaux, le signaler à l'avance. Il est souhaitable de régler l'achat par CB ou chèque.

Des voyages en pays lointains ou des voyages intérieurs et encore des rencontres de personnages qui vous sont familiers ou étrangers... voilà une définition — partielle —, mais exacte de ce que tout lecteur peut trouver dans un livre... Alors, comment y renoncer en ces temps de replis sur soi ?

Sandrine Balme, qui a ouvert un drive pour faire fonctionner son magasin, « La Librairie Montfort », est à même de répondre aux demandes des lecteurs. Elle expose : « J'avais un stock important ciblant les prix littéraires à venir comme celui de “la première plume” avec “Le dit du mistral” ou les “Goncourables” réduits maintenant à quatre auteurs et d'autres encore...

Les éditeurs sont très réactifs et envoient aussi vite que possible les ouvrages demandés.

Enfin, dit-elle, ça remonte le moral de revoir les lecteurs fidèles et aussi de nouveaux ! »

Sandrine Balme se tient donc aux marches de sa librairie et reçoit ceux qui ont commandé les mardis, mercredis, vendredis et samedis de 9 h 30 à 12 h 30. Le jour de retrait est indiqué lors de la commande.

There is 1 Comment

Très bel article. Courage à cette jeune fille pour aller chercher la lumière au bout du tunnel.
X