GENS DU VOYAGE : UN TÉMOIGNAGE ET DES PRÉCISIONS

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

GENS DU VOYAGE : UN TÉMOIGNAGE ET DES PRÉCISIONS

Vaison-la-Romaine
16 Juin 2021 - 16:44
2 commentaires

Stéphane Roy, gérant du centre Escapades vacances, nous a fait parvenir son témoignage sur l’installation des gens du voyage, tandis que la commune nous faisait parvenir un communiqué.

Le témoignage de Stéphane Roy

« Je vous prie de trouver ci-dessous mes réponses à l’article paru sur le site La Gazette-Locale :

  1. « L’aire du Moulin de César » : Il s’agit de notre parking réservé à notre clientèle et non une aire d’accueil !
  1. Ils se sont installés samedi à 12h40 précisément.

Ils sont arrivés en provenance de Malaucène où ils étaient installés depuis quelques jours.

Lors de leur arrivée, ils ont voulu s’installer en premier lieu au niveau de notre zone de jeu située entre l’entrée du parc d’accrobranche et l’ancien pavillon d’accueil du camping.

Ils sont donc entrés de force et en effraction dans notre propriété en coupant les cadenas fermant les accès.

Avec mon épouse, nous avons, je ne sais toujours pas comment, réussi à les faire partir !!!!

Nous nous sommes interposés physiquement devant les voitures et fourgons en nous mettant en opposition. Nous avons tout fait pour défendre notre outil de travail !

Mon épouse s’est faite insultée, crachée à la figure, menacée, ils nous ont obligé à effacer les photos et vidéos que nous avions prises.

Nous nous sommes fait repousser par le pare-chocs des voitures alors que nous tentions de les empêcher de passer !

Nous nous réservons le droit de porter plainte.

  1. Ils se sont donc installés au niveau de notre parking client situé au pied du silo en face des pompiers.

Ils ont coupé la chaine empêchant le passage : nouvelle effraction.

Ils ont l’eau courante puisqu’ils se sont branchés sur la borne incendie et l’électricité grâce à un branchement sur un poteau électrique.

Notre deuxième parking situé de l’autre côté du silo est devenu leur zone de travail : vidange sauvage, brulage de produits ….

Notre local « poubelle » est devenu leur toilette : Une vingtaine de familles depuis samedi font leur besoin sous nos fenêtres et accueil : Je vous laisse imaginer les odeurs.

C’EST DEVENU UN TAS D’IMONDICES avec de la MERDE PARTOUT

« Une redevance pour la place occupée » : je rigole …. C’est plutôt l’inverse : il y aura plusieurs jours de remise en état et de nettoyage

  1. Leur installation ce samedi 12 juin a fortement dégradé notre image …. Week-end de la course cycliste, nous devions être complet mais certains de nos clients sont repartis aussitôt.

Nous avons dû garer les voitures de nos clients dans les pelouses.

En partenariat avec le Parc Oxygène et le Tee Golf Pratice, nous avons financé un gardien de nuit pour rassurer nos clients et pour sécuriser nos biens.

  1. L’article laisse supposer que nous avons accepté de les accueillir : C’est totalement faux, il s’agit tout bonnement d’une installation en force avec effraction sur des terrains privés à vocation d’accueil touristique ! »

Le communiqué de la mairie de Vaison-la-Romaine.

« Une quinzaine de caravanes de gens du voyage est arrivée à Vaison-la-Romaine lors du week-end.

L’aire d’accueil des gens du voyage intercommunale était trop petite pour les y accueillir.

Le groupe a alors choisi de s’installer sans autorisation sur un terrain privé, au Moulin de César. Il n’y a aucun moyen légal de s’opposer à ce type d’initiative.

Dans ces conditions, le maire est allé personnellement à la rencontre des occupants pour leur demander un départ rapide des lieux, programmé dès demain mardi. »

There are 2 Comments

Notre pays a toujours eu une tradition d’accueil, et l’abus de droit peut entraîner des conséquences fâcheuses pour les personnes et les biens. Une discussion qui tienne compte des points de vue de chacun est toujours préférable à un affrontement. C’est seulement en cas d’échec, qu’il faut faire appel à un médiateur. Il faut désormais en tirer la leçon en terme de capacité d’accueil de l’aire intercommunale, ou de toute autre solution qui agrée les parties.

Privilégier le dialogue : Dommage qu'il m'est fallu faire finalement intervenir ma Protection Juridique et même le Défenseur des Droits pour finalement obtenir après 20 ans de courriers et dialogues inaboutis les Droits Identiques permettant la Juste Exploitation Commerciale . Ces Discriminations furent initiées par des Élus P.S. et non corrigés Immédiatement et Naturellement par les Élus de la Majorité Actuelle . C'est bien donc CONTRAINTS et FORCÉS par ma Protection Juridique et le Défenseur des Droits qu'il m'a été nécessaire de Contacter pour aboutir ENFIN . R.GONZALEZ
X