PÔLE D’INNOVATION ÉCOLOGIQUE : DES PROJETS

Durée de lecture
2 minutes
Avancement

PÔLE D’INNOVATION ÉCOLOGIQUE : DES PROJETS

Vaison-la-Romaine
21 Octobre 2020 - 16:46
2 commentaires

Le Club d’Entreprises du Pays de Vaison (CEPV) a examiné la semaine dernière les projets pour le Pôle d’innovation écologique.

La réunion pour débattre des projets proposés pour le futur Pôle d’innovation écologique, qui aura peut être comme slogan « Vivez l’audace écologique », s’est tenue à l’espace À Coeur Joie. Elle était ouverte à toutes les personnes intéressées. Il s’agissait pour les porteurs de projets concrets de les présenter en vue de leur sélection par le CEPV. Ils seront alors soutenus par le CEPV qui mettra à la disposition des porteurs les compétences et le réseau du club. Une quarantaine de participants ont écouté un rappel de ce contexte par le président, Benoît Baudry, et Matthieu Kaufmann, responsable de la commission développement économique. Pour une bonne part, les nouveaux participants venaient du monde associatif local.

Trois groupes de travail ont été constitués. Le premier comprenait la plupart des représentants d’associations, qui ont développé, un peu hors sujet, leurs idées pour favoriser l’écologie sur le territoire, sans pour autant vouloir s’engager à ce stade pour la réalisation. Des idées qui pourraient être reprises par des entrepreneurs ont été soumises, et ont semblé réalistes à ce stade, comme l’utilisation des ceps de vigne pour en extraire des substances utiles au lieu de les brûler, et un élevage économique de gambas en circuit fermé, comme il en existe en Allemagne.

Deux projets sont soutenus par des entrepreneurs. Il a été question de la création d’une « maison de l’audace écologique », qui regrouperait des lieux de formation, de coworking, d’exposition… Les porteurs du projet disposent du local, en cours d’aménagement, et souhaitent de l’aide pour réfléchir aux besoins et aux moyens d’équilibrer financièrement le projet. Un constructeur de maison en bois souhaite développer avec son entreprise l’utilisation de la paille de lavande pour l’isolation des bâtiments.

Un autre groupe a planché sur les déchets des entreprises, leur réduction et leur réutilisation dans le cadre de l’économie circulaire. Il a été décidé d’étudier les volumes produits et leur nature pour réfléchir aux réutilisations possibles. Également, le groupe s’interroge sur les possibilités de couvrir de panneaux solaires les bâtiments commerciaux et les entrepôts.

Le dernier groupe travaille pour obtenir la création d’un enseignement postbac sur les ressources du végétal. Il a consacré sa réunion à une réflexion sur les besoins et les débouchés, et les programmes d’enseignement à mettre en place.

Une réunion aura lieu la semaine prochaine pour déterminer les projets retenus.

There are 2 Comments

Nombrilisme et entre soi. Toujours les mêmes partout tout le temps. Rouge hier verts aujourd’hui mais c’est les mêmes. En pire ! Deux idées trois slogans quatre postures mais pas un rond. A l’arrivée le contribuable est bananné et paye encore et toujours. Quelques héritiers si éloigné de la réalité du quotidien de vaison et des vrais questions. Du bla bla avec une enveloppe ecolo ça passe mieux ? Non !
Portrait de J-Christophe

Non, mmdv anonyme. Simplement, des hommes et des femmes qui sont inquiets pour l'avenir du territoire, se retroussent les manches, cherchent, réfléchissent. Tout le contraire d'un entre-soi, car les entrepreneurs ont associé les élus et les membres de la société civile de l'association V.I.E. ; l'avenir, nous devons le porter tous ensemble, chacun a en effet à actionner un levier pour mettre en oeuvre ces projets communs. J'avais déjà remarqué vos commentaires péremptoires et malveillants sur les élus de la communauté de communes et sur d'autres sujets. Pour ma part, ce cheminement, ces travaux, cette volonté d'intelligence collective, évoqués dans cet article, me donnent plus d'espoir que les jugements à l'emporte-pièce, les invectives, les procès d'intention, les dénigrements systématiques dont vous semblez vous faire une spécialité.
X