Article suivant
RÉOUVERTURES

FAITS DIVERS

Durée de lecture
1 minute
Avancement

FAITS DIVERS

20 Mai 2020 - 16:46
0 commentaires

L’Isle-sur-la-Sorgue - Le promeneur tombe sur un cadavre

Hier, vers 10 h 30, un piéton qui cherchait un raccourci pour aller faire ses courses a découvert un cadavre en décomposition avancée près de la gare. Selon les premières constations, il pourrait s’agir du corps d’un sans domicile fixe. Une autopsie a été demandée pour établir les causes de la mort.

Avignon – La victime croise son scooter volé

Lundi, le propriétaire d’un scooter déclaré volé à la police a signalé avoir croisé l’engin. Le conducteur, un adolescent placé en foyer, a été arrêté. Le propriétaire affirme avoir prêté son engin à quelqu’un qui ne le lui aurait pas rendu. Le conducteur a fait l’objet d’un rappel à la loi.

Mornas – La voiture défonce la vitrine

Mardi matin, sur l’aire de repos de Mornas, un conducteur a perdu le contrôle de sa voiture. Elle a défoncé la vitrine de la cafétéria. Les quatre occupants de la voiture, dont un bébé, ont été conduits par les pompiers au centre hospitalier d’Orange pour des examens complémentaires.

Orange – Violences conjugales

Dimanche, des voisins ont alerté la police vers 22 heures pour des violences conjugales. L’ex-compagnon d’une femme, après avoir réussi à ouvrir sa porte, la brutalisait. Les témoins ont réussi à le maîtriser, difficilement. L’homme avait déjà été condamné à pour des violences conjugales. Il a été placé en détention provisoire en attendant sa comparution devant le tribunal.

Orange – Trafiquant de drogue à 15 ans

Lundi, la police nationale a interpellé un vendeur de drogue d’une quinzaine d’années. Elle avait repéré des aller-retour dans le quartier de Fourchevieilles, et un acheteur avait été interpellé en possession de drogue. Le vendeur a reconnu se livrer au trafic. Il comparaitra devant le juge des enfants.

Bollène – Des gens du voyage sur le stade

Au cours d’une patrouille, la police municipale de Bollène a découvert que des gens du voyage forçaient les portes du stade pour s’y installer, alors que la ville dispose d’une aire d’accueil. . La maire a pris contact avec la préfecture pour qu’ils soient expulsés. L’expulsion s’est déroulée rapidement et les caravanes ont été dirigées vers un parking.

Article suivant
RÉOUVERTURES
X