CABREL, BRUEL, MAE : ANNULÉS

Durée de lecture
1 minute
Avancement

CABREL, BRUEL, MAE : ANNULÉS

Vaison-la-Romaine
15 Mai 2020 - 08:57
3 commentaires

Christophe Maé au théâtre antique - juillet 2014

La saison estivale prend un nouveau coup.

Suite aux directives gouvernementales relatives à la situation sanitaire liée au COVID-19, les concerts de Francis Cabrel (mercredi 8 juillet 2020), Patrick Bruel (mercredi 5 août 2020) et celui de Christophe Maé (jeudi 6 août 2020) au Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine sont annulés.

« Nous travaillons actuellement sur la programmation de ces trois concerts pour la saison estivale 2021 et nous communiquerons celles-ci au plus vite », explique l’organisateur. Il ajoute : « Les billets resteront valables pour les nouvelles dates envisagées, toutefois, on pourra en obtenir le remboursement si celles-ci ne pourraient convenir ».

Ces trois annulations sont un nouveau coup dur pour le tourisme et les commerces locaux.

There are 3 Comments

Enfin une source d'économie ! Ces 3 concerts coûtaient 60 000 € à notre ville. Pour faire venir ces 3 stars, le maire auraient dû signer 3 chèque de 20 000 € chacun !!! L'annulation est donc une bonne nouvelle pour les finances de la ville. Sans oublier que ces concerts n'étaient pas forcément orientés pour tous les publics, les places à 60 €, c'est pas pour tout le monde...
Portrait de M.C. Thevenot

Nous attendons avec impatience un bilan des activités culturelles, depuis que la municipalité les a passées en "régie municipale". Bien sûr, la culture est une dépense ! mais quel choix culturel ? et quel bilan ?

Tiens, les haineux de la campagne électorale d'hier sont de retour en version aigris 2.0. Si les spectacles ont un coût (lapalissade) c'est qu'ils rapportent à la Ville dans son ensemble (spectateurs, consommateurs, attractivité, image de la ville, dynamisme…). On ne peut que se désoler de l'absence de festival cette année si on a une once d'objectivité et le sens de l'intérêt commun. Le rapport coût / investissement public est en matière culturelle le meilleur rapport économique qui soit. La critique est aisée, l'art est difficile. Les vaisonnais ont jugé en mars dernier que Vaison la Romaine, la culturelle, sous toutes ses formes, était bien gérée. Et en ces temps de crise sanitaire, sociale et bientôt économique c'est fort heureux. Et ils ont bien (et largement) choisi me semble-t-il.
X