Article précédent
CARNET
Article suivant
CARNET

QUATRE RALLYES EN UN

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

QUATRE RALLYES EN UN

Vaison-la-Romaine
22 Février 2020 - 11:21
6 commentaires

Le « Rallye de Vaison », qui groupe en réalité quatre épreuves distinctes, se déroulera les samedi 29 février et dimanche 1er mars. Pour cette édition, le Team Vasio Romain, présidé par Alain Cuer, et l’ASA Vaisonnaise, présidée par Jacques Gautier, ont voulu renouveler le rallye. La présentation de la compétition a eu lieu vendredi soir au garage Citroën de Vaison-la-Romaine.

Le Rallye de Vaison, en voitures modernes, 133 engagés, en sera à sa 37e édition. Le rallye Véhicule Historiques de Compétition (V.H.C.), 26 engagés, fêtera ses 10 ans. Ce sera enfin la deuxième édition du tout jeune Rallye Historiques de Régularité Sportive (dit VHRS), avec treize engagés sur des véhicules des années 60, Porsche, Peugeot, BMW, Talbot… Deux concurrents sont inscrits en Rallye de Régularité Sportive Loisir Prestige (LPRS), réservé aux GT de moins de 25 ans, la vitesse n’étant pas un critère de classement.

Samedi, le départ sera donné à 13 h 30. Le parcours comprend deux spéciales. La Combe de Veaux, départ côté Malaucène, de 5.141 km, est raccourcie par rapport à l’édition 2019. Elle sera suivie d’une spéciale longue de 11.730 km, au col de Fontaube. L’arrivée est prévue à partir de 16 h 31 à Vaison.

Dimanche, le départ sera donné à 7 h 15 pour une journée avec quatre spéciales. La première de la journée, Mérindol-les-Oliviers – Propiac, ouvrira à 8 h 03. Elle est légèrement raccourcie par rapport à 2019, avec 6.422 km. La deuxième spéciale sera la combe de Veaux, départ du hameau en direction de Malaucène. L’après-midi, après regroupement et assistance, deux spéciales sont au programme, déjà parcourues : départ de Propiac à 12 h 19 et Combe de Veaux à 13 h 32.

La liste des engagés est ici

Article précédent
CARNET
Article suivant
CARNET

There are 6 Comments

Encore plus d’émissions de CO2 qui vont polluer le bon air du pays vaisonnais et contrarier les efforts que nous faisons tous pour améliorer notre bilan carbone. Sans parler de l’engagement pris pour défendre l’environnement. Il vaut mieux subventionner des sports non polluants. C’est juste mon avis.

Ok avec vous. Mon impression une equipe sympa. Fan de mécanique. Ça pollue un peu. Bon faut partager la route. On ne peut pas interdire toutes les voitures du jour au lendemain. M emmerde aussi car occupe la route et oblige les equipes velo à changer le programme. Partageons mon frère.

encore un donneur de leçon, qui rien d'autres a faire que critiquer tout ce qui bouge et se déplace, écolo donneur de leçon, qui se déplace grâce à ses pied surement, avec ses chaussures " made in china , la polaire encore "made in china" , et le CO 2 qu'il repend en s'occupant de tout ce qui ne le concerne pas, alors reste chez toi "ecolo" donneur de leçon, et évite a l'avenir d'ouvrir ta bouche pour laisser échapper la solution de ta grand bouche. j'oubliai !! ton ordi il a bien été fabriqué en chine ? encore !! , et la pollution du bateau qui l'a ramené jusqu’à toi, tu t'en fou , quand ça t'arrange tu n'as pas de réponse !!!

Toi à par les glands t as rien d ecolo. Soyons tolérant.

Le sport auto souffre de cette mauvaise image. Mais toute activité pollue. Exemple hier j'ai fait un tour à vélo. il y avait des dizaines de vans arrêtés au début du col d'Ey, leurs propriétaires faisaient de l'escalade, sport écolo s'il en est, mais pour venir jusque là, parfois de très loin, ils ont bien consommé du gasole ? Apres le col de Soubeyran, retour à Vaison par la vallée de l' Aygues. Beaucoup de circulation, des amoureux de la montagne et de l'air pur qui se rendaient, ou revenait du ski. À ce propos on stigmatise quelques rotations d'hélicoptères qui apportent un peu de neige, mais on ne trouve pas anormal que 6 millions de Francais aient pris leurs voitures pour se rendre dans les stations de ski! Question d'image? Après, pour la mauvaise image il y a aussi Bill, avec ses insultes, son agressivité , et... ses fautes d'orthographe!

paradoxe de cette societe , beaucoup d'enfumage politique et mediatique mais chacun pour soi , on se fait plaisir et peu importe les consequences ; on a deja franchi le Rubicon (alea jacta es )
X