SCOT VAISON VENTOUX PHASE 3

Durée de lecture
2 minutes
Avancement

SCOT VAISON VENTOUX PHASE 3

Intercommunalité Vaison-Ventoux
21 Octobre 2019 - 13:55
4 commentaires

Mercredi dernier, une réunion publique sur le Schéma de Cohérence Territoriale s’est tenue au siège de l’Intercommunalité Vaison Ventoux.

Après les phases de diagnostic puis d’élaboration du Projet d’Aménagement et de Développement Durable, la troisième phase est engagée avec la présentation du DOO, Document d’Orientations et d’Objectifs qui impose des règles à l’élaboration des Plan Locaux d’Urbanisme, des Programmes Locaux de l’Habitat et des Plans de Déplacements Urbains sous le principe de compatibilité.

Toute cette démarche consiste à prévoir les orientations d’urbanisme, de développement durable, d’emploi, de transport, etc., tout ce qui concerne notre quotidien et ce, jusqu’à horizon 2035 en tenant compte d’une augmentation de 1830 habitants pour l’ensemble de l’Intercommunalité.

Cette démarche a été menée par les élus de l’Intercommunalité avec l’aide de cabinets spécialisés concerne toutes les communes Vaison Ventoux tout en prenant en compte les contraintes notamment des Parcs Naturels Régionaux des Baronnies et du Ventoux.

Les points marquants du DOO sont :

La reconnaissance de Vaison la Romaine comme ville-centre de l’Intercommunalité,

La volonté de conserver à notre territoire sa vocation rurale en excluant toute nouvelle zone commerciale et toute extensions des zones actuelles,

La prise en compte des enjeux environnementaux comme la gestion de l’eau et l’urbanisation,

Favoriser l’habitat locatif à l’année en freinant l’implantation de résidences secondaires pour répondre aux besoins de logements, notamment pour les jeunes actifs,

Aider au développement de nouveaux secteurs d’activités, comme la transformation du végétal local (exemple : Plantes et Parfums à Sablet), ou encore le tourisme vert,

Mise en place de solutions de mobilité douce de préférence.

 

La suite de la démarche comporte une enquête publique qui sera lancée prochainement pour aboutir à l’approbation du Scot en mai 2020.

 

Nos précédents articles sur le sujet :

https://www.gazette-locale.fr/article/20190510-le-scot-en-debat

https://www.gazette-locale.fr/article/20180222-urbanisme-l-intercommunalite-revise-le-scot

 

There are 4 Comments

Freiner l'implantation de résidences secondaires c'est Supprimer du travail aux artisans du bâtiment, aux paysagistes, à ceux qui entretiennent les piscines, aux femmes de ménage, aux restaurateurs, etc... Croyez-vous que ce soit une bonne solution pour le maintien de l'emploi et la réduction du chômage Messieurs les désignés pour siéger à l'intercommunalité?

Freiner n'est pas supprimer ! Et il faut bien que les travailleurs que vous citez se logent, car les prix flambent vous ne le savez sans doute pas visiblement qu'il est difficile pour une personne à bas salaire de se loger décemment sur le territoire. Il faut trouver le bon équilibre et ça, c'est le rôle de nos élus.

Axer le développement sur l’agriculture, quelques dizaines d’exploitants, (5 % de la population active), sur le tourisme, et leurs emplois temporaires et mal payés ne fera que perpétuer la pauvreté sur un des territoires les plus pauvres du Vaucluse. Rien, à lire l’article, sur le développement économique dans les objectifs du Scot, avec des emplois « qualitatifs » (comme disent ceux qui sortent des grandes écoles, mais ça veut dire quoi concrètement ?), disons à l’année et payés décemment. Aucune nouvelle non plus, d’ailleurs, du troupeau de peoples qui devaient développer le Haut Vaucluse. Le loup a dû les manger. Beaucoup de beaux objectifs, « il faut »… Rien sur le comment on va faire pour que ça se produise. On attends avec impatiente le comment.

bien entendu qu'il faut controler l'urbanisation anarchique pratiqué dans certaines communes qui defigure notre paysage et cree des villages dortoirs ;arreter la creation des zones artisanales avec ces hangars horribles ;bref , une qualité de vie demande des sacrifices et notre region a besoin d'etre préservee ;quant aux artisans locaux ,ils devraient revoir leurs tarifs a la baisse ;Vaison et ses villages ont toujuours été une region touristique , c'est sa force!
X