Article précédent
CARNET

LA RETRAITE POUR LUC

Durée de lecture
moins de
1 minute
Avancement

LA RETRAITE POUR LUC

Vaison-la-Romaine
24 Mai 2019 - 11:03
0 commentaires

Luc Peyrouse

La capitaine Perrot, chef de corps, a rappelé sa carrière. Entré au corps de Vaison en 1981, l’adjudant-chef y est devenu professionnel en 1983. Il sera décoré pour son action lors des inondations de 1992. Il devient responsable mécanique à Orange en 1993, puis revient à Vaison en 2011 comme chef d’équipe. Il a effectué sa dernière garde le 19 avril, et il sera à la retraite le 1er juillet. Il n’abandonne pas pour autant les sapeurs pompiers : il s’est engagé comme volontaire à Nyons.

Se formant tout au long de sa carrière, Luc Peyrouse a été membre du secours en montagne (actuellement GRIMP), et maître chien sauvetage déblaiement. Dans ce cadre, il a effectué des missions en France et à l’étranger, notamment en Arménie, mission qui lui a valu une décoration.

Pour ses camarades et pour le corps, l’adjudant est connu comme « un maniaque de la propreté » et pour son produit fétiche, le vinaigre blanc. Il a été un temps surnommé « Monsieur Propre », tant pour sa ressemblance avec un personnage publicitaire que pour ses exigences.

Comme le veut la tradition, il a reçu en cadeau son casque F1, mais aussi du vinaigre blanc (sourires), et surtout un chien.

Pour cette cérémonie, il était entouré de sa famille, dont un fils lui-même pompier.

Article précédent
CARNET
X