LES DERNIÈRES CRÉATIONS DE YANN-ERIC EICHENBERGER

Durée de lecture
moins de
1 minute
Avancement

LES DERNIÈRES CRÉATIONS DE YANN-ERIC EICHENBERGER

Vaison-la-Romaine
09 Avril 2019 - 08:55
0 commentaires

 Installé depuis mai 2018 au 465 B avenue Marcel Pagnol, le sculpteur Yann-Eric EICHENBERGER a proposé pour la toute première fois un « Atelier Portes Ouvertes » les 5-6 et 7 Avril.

Le nombreux public s’est empressé de venir admirer deux de ses œuvres majeures avant leur départ pour d'autres horizons.

La gigantesque « Diva Douglas » d’une hauteur de 5 mètres, destinée à une installation dans le village de Grimaud et « Bérénice » dernière réalisation en bronze de 2 m 40 qui voyagera pour de nombreuses expositions (Lausanne, Saint Tropez, Paris…).

L’artiste, convaincu de la profonde personnalité de chaque arbre et de son esthétique intrinsèque, entreprend, au moyen de la sculpture du bronze à « la cire fondue » un travail de « fossilisation » pour immortaliser l’intime du vécu de chacun de ses modèles.

Anthropomorphisme à la gloire de la femme, source de nouvelle vie pour ces cades centenaires, ces oliviers noueux et tortueux, condensés d’alchimie terrestre et solaire.

L’atelier que Yann-Eric EICHENBERGER qui a ouvert au public, est ainsi un creuset magique. Certes, un regard superficiel pourrait y retrouver une certaine monotonie de forme mais, une attention plus profonde y découvre une infinité de détails révélant la nature unique de l’œuvre, révélation et profond respect de chacun de ses modèles.

 

 

D.R.

X