22 EME MONTE CARLO HISTORIQUE

Durée de lecture
2 minutes
Avancement

22 EME MONTE CARLO HISTORIQUE

Vaison-la-Romaine
12 Février 2019 - 10:03
0 commentaires

Pour cette 22ème édition, Ludovic De Luca négocie subtilement avec la climatologie.

Les véhicules datant des années 66 à 80 : RENAULT, PORSCHE, ALPINE, SIMCA, PEUGEOT, BMW, ALFA ROMEO, LANCIA, OPEL, FIAT, CITROEN ont parcouru notre région qui se prête particulièrement à ce genre d’épreuve avec des routes sinueuses dans un environnement prédestiné et respecté ; ainsi le samedi 02 Février, l’Asa Vaisonnaise accueillait pour un contrôle de passage les équipages de Barcelone et Monté Carlo via un regroupement à Buis les Baronnies pour les 325 équipages partis également d’Athènes, Glasgow, Bad Hombourg, Reims et Milan. L’invitée à redouter pour les premières ZR Montauban-St André de Rosans et La Motte Chalancon-St Nazaire le Désert était la météo et plus précisément la neige difficile à anticiper compte tenu de la configuration des kilomètres à parcourir aux dénivelés importants. Pour les néophytes, les courses de régularité et d’orientation ne sont pas des épreuves de vitesse pure mais les engagés qui avaient fait le choix d’une moyenne haute devront piloter avec rigueur afin d’éviter de trop grosses pénalités compte tenu des conditions météorologiques difficiles. Malgré le plateau et la concurrence, Ludovic de Luca va enchainer les ZR avec dextérité et une intransigeance récompensée qui permettra de finir sur le port Hercule de Monaco à la 31ème au général sur 247 classés. Les ZR enneigées ont permis à la Peugeot 104 Z et à son binôme de bien remonter en 19ème position dans la catégorie des véhicules de 1972 à 1979. Depuis de nombreuses années Ludovic De Luca et son copilote Fabien Moinier aiguisent leurs expériences au rallye de Monté Carlo Historique et visiblement cela paye. Nous retrouverons Ludovic les 02 et 03 Mars prochain au rallye de Vaison La Romaine en VHC, toute autre discipline qu’il a testé lors du tour historique de Corse en 2018. La Famille Recordier pour qui ce rallye est une institution termine 113ème après une petite peur dans la ZR1 mais un plaisir non déguisé de réguler à travers les générations. Dommage pour l’annulation des ZR4, 5 et 6, André les connait par cœur. Le sympathique équipage Dartevelle-Macq ralliera le port à la 154ème place avec de belles régularités dans certaines ZR. Duvernay-Piot, habitué du Monté Carlo finira 208ème et 51ème des voitures entre 1966-1971 toujours régulier et terminant toujours cette épreuve. La Bmw est fiable. L’équipe comtadine Lugan –Begouaussel sur l’Alpine A310, pour leur première participation se classe 204ème et ils finissent ce rallye en maitrisant des paramètres piégeux notamment la neige. Le pari est réalisé avec du plaisir à la clé. Un absent à l’arrivée l’équipage Bernard-Artillan et cela à deux pas du Graal . La Z14 Col Braus-Vésubie et ZR 15 ne verront pas la Porsche passer et ce pour un problème mécanique contraignant à l’abandon. Les assistances, les ouvreurs méritent d’être mentionnés car sans ces mains, rien ne serait possible et cette année plus particulièrement compte tenu d’une madame météo d’hiver intéressante ».

 

Les belles mécaniques, l’élégance, la nostalgie, les belles rencontres, les magnifiques espaces intimes enneigées, l’accueil des habitants serviront une fois de plus à entretenir la « Madeleine de Proust » chez les passionnés.

 

 

 

Article écrit à partir d’éléments et de photos communiqués par l’association.

X