DES JARDINS SOLIDAIRES POUR LA RÉINSERTION ET LE LIEN SOCIAL

Durée de lecture
1 minute
Avancement

DES JARDINS SOLIDAIRES POUR LA RÉINSERTION ET LE LIEN SOCIAL

Vaison-la-Romaine
07 Mai 2021 - 21:43
0 commentaires

La ville va mettre à la disposition de deux associations un espace consacré au jardinage.

La ville de Vaison-la-Romaine, l’Association Départementale de Vaucluse pour la Sauvegarde de l'Enfance à l'Adulte (ADVSEA) et l’Espace de Vie Sociale (EVS) Ventoux Solidarités ont signé mercredi une convention pour un projet à vocation sociale. La ville, représentée par le maire, Jean-François Périlhou et par l’adjoint à l’environnement Christophe Camp, met à la disposition de ses deux partenaires une parcelle de 1 700 m², quartier des Éminées. La moitié de la parcelle sera cultivée « par des jeunes en décrochage scolaire », sous la houlette de l’ADVSEA. L’autre moitié sera entretenue par l'EVS Ventoux Solidarités, pour produire des fruits et des légumes. Ils seront utilisés ensuite dans le cadre d’ateliers pour les bénéficiaires des Restaurants du cœur.

L’Espace de Vie Sociale « Ventoux Solidarités » une association créée à Vaison en 2020 avec l’objectif de « propose aux habitants de Vaison et des communes voisines des points d’informations, d’aide, de rencontres, de solidarités et d’initiatives citoyennes. Ainsi, il a pour but d’animer la vie de tous les habitants : familles, jeunes, adultes, enfants, séniors… »

Association Départementale de Vaucluse pour la Sauvegarde de l'Enfance à l'Adulte existe depuis 1936. Son action s’articule autour de quatre pôles. Le pôle socio-judiciaire comprend l’Action éducative en milieu ouvert, le Service d’investigation éducative, l’Aide à la gestion du budget familial, et les Mesures judiciaires de protection des Majeurs. Le service de Prévention spécialisée territorialisée est un deuxième pôle. Le Service de placement familial spécialisé, l’accueil, protection, soutien, celui d’Accompagnement à domicile et le Service visite en présence d'un tiers constituent le pôle soutient familial. Trois établissements d’hébergements pour enfants et jeunes constituent le pôle hébergement.

 

 

Photo Ville de Vaison-la-Romaine

X