Article précédent
CARNET
Article suivant
CARNET

« JEÛNE ET RANDONNÉE », UN CONCEPT POUR LA FORME !

Durée de lecture
2 minutes
Avancement

« JEÛNE ET RANDONNÉE », UN CONCEPT POUR LA FORME !

Vaison-la-Romaine
05 Mai 2021 - 10:38
0 commentaires

La « Fédération francophone Jeûne et Randonnée » organise des stages détox alliant jeûne et activité physique. La fédération francophone est gérée depuis Vaison-la-Romaine.

Le jeûne est pratiqué depuis la nuit des temps. La nature jeûne, les animaux jeûnent, l’homme aussi, la médecine a  toujours intégré le jeûne dans ses approches thérapeutiques et les religions préconisent à différents moments de la vie et de l’année, des pauses alimentaires.

« Par obligation avec le rythme des saisons, l’abondance et les disettes dans le cycle de la nature, ou dans le cadre des religions, ou de la médecine, le jeûne a toujours existé et fait partie de notre ADN. Il est aussi une cure de jouvence pour le cerveau, une pratique anti-âge par excellence. L‘être humain est génétiquement programmé à jeûner, cela fait partie du système de santé intégré chez les être vivants et nous avons tellement besoin aujourd’hui », confient Alissa Piccardi, secrétaire génerale de la « Fédération francophone Jeûne et Randonnée » et Audrey Merlin, du service communication de la fédération (notre photo). Elles ont installé leur quartier général à l’espace de co-working Ventoux Magazine, avenue Jules Ferry à Vaison-la-Romaine.

Ce concept « Jeûne et Randonnée » a été inventé par Christoph Michl , qui en 1980 , ouvrait en Allemagne un premier centre, ou il proposait un Jeûne », qui consiste à boire des jus de fruits, bouillons de légumes filtrés, tisanes et eaux pour un jeûne, tout en douceur. Plusieurs raisons physiologiques parlent en faveur de cette association, entre le jeûne et la marche : l’absence du travail de digestion et de l’assimilation pendant le jeûne provoque rapidement une baisse de la tension sanguine et si on a l’impression de perdre ses moyens, il suffit de bouger un peu, pour revenir à la normale.

Le « jeune » et la famille Bollïng.

Gertrud Bollïng a découvert le jeûne en Allemagne auprès du frère Herman qui mangeait en conscience une nourriture respectueuse de son environnement et l’a accompagnée pendant son premier jeûne de 3 semaines à l’âge de 18 ans. Depuis elle a pris le jeûne, comme principe de santé de base et l’a fait découvrir à Gisbert Bollïng, son époux, qui se sont donnés pour mission, de faire connaître le « Jeûne et la randonnée » en France et de le faire accepter par les médias français, au pays de la gastronomie, en créant en 2003 la Fédération francophone de « Jeûne et Randonnée ».

Des stages partout en France.

Le « Label FFJR Jeûne et Randonnée » est le seul réseau officiel d’organisateurs de stages francophones de « Jeûne et randonnée » et aujourd’hui, cette Fédération est une grande famille de plus de 105 organisateurs et trois générations de la famille Bollïng, (grand-parent, enfants et petits enfants), qui proposent des stages diététiques d’une semaine, en France et à l’étranger (Belgique, Espagne, Canada, Italie).  

Ces organisateurs s’engagent à respecter une charte de qualité, concernant notamment la qualité des produits proposés (naturels, biologiques et locaux), l’encadrement, les informations à fournir, les personnes pouvant être admises en stage, l’application de la méthode « Buchinger » et la bienveillance à avoir pour tous les participants, car « la Fédération francophone de « Jeûne et Randonnée» est libre de toute appartenance politique, partisane ou religieuse.

Contact : Alissa Piccardi : 06 33 16 66 88 contact@ffjr.com Site ffjr.com

JJA

Article précédent
CARNET
Article suivant
CARNET
X