JEAN-PIERRE LARGUIER QUITTE LA PRÉSIDENCE DE L’INTER-COMMUNALITÉ

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

JEAN-PIERRE LARGUIER QUITTE LA PRÉSIDENCE DE L’INTER-COMMUNALITÉ

Intercommunalité Vaison-Ventoux
04 Mars 2021 - 14:01
12 commentaires

Jean-Pierre Larguier lors du dernier conseil communautaire, avec Jean-François Périlhou et Roger Rossin

Jean-Pierre Larguier démissionne du poste de président de la communauté de communes Vaison-Ventoux.

Le président de la communauté de commune Vaison-Ventoux, Jean-Pierre Larguier, a décidé de présenter aujourd’hui sa démission de ce poste au préfet de Vaucluse. Il était élu à ce poste depuis le 11 mai 2015.

Cette décision fait suite à « une demande de renouvellement » émanant du bureau, à laquelle « il n’a pas souhaité s’opposer ». Il reste cependant membre du bureau et continuera à œuvrer au bon fonctionnement de la communauté de communes.

There are 12 Comments

comme d habitude avec Durand , theorie du complotisme uu de sournoises tractations en coulisse ; il pouvait refuser ou alors simplement il est incompetent a ce poste ou desire s'occuper de sa commune , ou d autres raisons .... peu importe , on verra le lapin ou la haze qui sortira du chapeau

Incompétent? Mais il occupe ce poste depuis 2014. Son challenger ne s'en est pas apercu avant? Pourquoi donc? Désinvolture? Méconnaissance des procudures ? Manque d'intérêt pour la copavo? Peur de ne pas y arriver? Ce ne sont pas là des signes d'une compétence sans faille de la part de "l'opposant" ! Et comme vous dîtes, on ne sait pas ce qui sortira du chapeau. Lapin ou...Haze dites vous! Quel est le rapport? C'est confu. Écran de fumée, Peut-être une surconsommation de Haze * ? Faut reconnaître c'est de la bonne! (*Haze= variété de canabis considérée comme la plus forte!)

Croisons les doigts et espérons que jp larguier sera reelu. Ça serait une catastrophe pour la communauté d avoir un certain..... Promoteur immo

quelle virulence de ces gens qui ont perdu les elections et meme ca frise la haine drole de democratie que l on vit actuellement et le pire est a venir en 2022 !

Qui a perdu les élections? M. Larguier? Ni à Sablet où il est maire, ni à la communauté où il a été élu par ses pairs, pourtant? Qui est virulent, celui qui a perdu l'élection a la présidence peut-être. En l'occurrence M. Perilouh? Éclairez moi, merci.

Il est fréquent que le Maire de la Ville-centre soit le Président de l’interco. Si l’entente est cordiale avec les villages, cela peut fonctionner. Mais on est en période pré-électorale, alors suspicion...

Si les représentants des communes satellites n'ont pas souhaité accorder la présidence au maire de la commune-centre dès 2014, c'est bien parce qu'ils le soupconnaient d'avoir comme projet de syphonner les dotations de la communauté de communes au seul profit de Vaison, et ce pour pouvoir réaliser ses promesses de campagne. D'ailleurs, n'ayant pas eu le financement, il n'a réalisé durant son premier mandat aucune d'entre-elles.

L'année dernière le maire de Vaison ne s'est pas présenté à la présidence de l'Intercommunalité car il savait qu'il ne serait pas élu et a voulu évité un camouflet. Que s'est-il passé depuis pour convaincre le président de démissionner et préparer son arrivée à la tête de l'intercommunalité ? Car il ne fait pas de doute que c'est bien le plan prévu avec l'aide de certains maires... Souhaitons seulement qu'il ne s'agisse pas que d'une manœuvre politicienne.

que de vaines polemiques infondées et malsaines , cela n'augure pas de bonne perspective pour 2022 ; vous evoquez un coup monté( plutot que d etat ),mais la manoeuvre politique a deja eu lieu lors de la premiere election de Laguier qui s est renouvellée encore en 2020 sans parler de l election d'une conseillere largement minoritaire a la tete d une commision,alors ne soyons pas surpris de cette mini crise interne qui finira pas se calmer et laissons la democratie s'exprimer et non le commerage sterile et dangereux

que de vaines polemiques infondées et malsaines , cela n'augure pas de bonne perspective pour 2022 ; vous evoquez un coup monté( plutot que d etat ),mais la manoeuvre politique a deja eu lieu lors de la premiere election de Laguier qui s est renouvellée encore en 2020 sans parler de l election d'une conseillere largement minoritaire a la tete d une commision,alors ne soyons pas surpris de cette mini crise interne qui finira pas se calmer et laissons la democratie s'exprimer et non le commerage sterile et dangereux
X