Article précédent
UN VILLAGE AU TEMPS DU COVID 19
Article suivant
MÉDECINS DE GARDE

UN VILLAGE AU TEMPS DU COVID 19

Durée de lecture
1 minute
Avancement

UN VILLAGE AU TEMPS DU COVID 19

Buisson
17 Avril 2020 - 17:32
0 commentaires

Photo CC Jean Marc Rosier

Buisson est un village de 300 habitants, à la limite de la Drôme. La maire, Liliane Blanc, a décidé de ne pas se représenter après plus de 30 ans de vie publique. Elle continue à exercer les fonctions avec l’ancien conseil municipal, en attendant que la totalité du nouveau conseil soit élue, quand le deuxième tour aura eu lieu. Nous l’avons interrogée sur la situation dans le village.

À la connaissance de la maire, Liliane Blanc, trois cas de Covid 19 semblent s’être produits dans le village, dont un hospitalisé. Pour ce dernier cas, le test a été négatif, malgré des symptômes concordants.

Plusieurs arrivées d’étrangers au village ont été constatées, malgré le confinement et l’interdiction de locations touristiques, qui a été rappelée. La maire a eu à gérer le retour à son domicile d’un Belge, qui souhaitait obtenir une autorisation de déplacement pour aller prendre le TGV. Ce n’était pas de son ressort. Une solution a finalement été trouvée, il a pu repartir.


Liliane Blanc

La mairie est fermée au public, sauf sur rendez-vous pour les actes d’état civil. Les deux employés communaux travaillent normalement, au secrétariat de la mairie et aux travaux. L’élue leur rend hommage pour la qualité de leur travail. Un conseil municipal aura peut-être lieu au mois de juin.

Comme partout, la commune rencontre des problèmes de masques et de gel hydroalcoolique, qui seront bien utiles pour le déconfinement.

Il n’y a pas de commerce dans le village. La municipalité a obtenu une dérogation à l’interdiction des marchés, ce qui permet à un épicier ambulant de passer chaque semaine dans le village, et aux habitants qui ont des difficultés à se déplacer de faire leurs courses. Un portage de médicaments a été organisé par les élus pour les personnes fragiles.

« Je gère au mieux avec les élus disponibles », dit Liliane Blanc.

Article précédent
UN VILLAGE AU TEMPS DU COVID 19
Article suivant
MÉDECINS DE GARDE
X