LE COLOMBIER : COMMUNIQUÉ ET LETTRE OUVERTE

L’ Association de Sauvegarde de l’Environnement et du Patrimoine de Vaison-la-Romaine  (ASEPV) nous a fait parvenir hier le communiqué et la lettre ouverte ci-dessous.

 

Communiqué de presse

de l’Association de Sauvegarde de l’Environnement et du Patrimoine

de Vaison-La-Romaine  (ASEPV)

12 mars  2018

 

 

Projet du Colombier : une barre de  = 96 m = à Vaison-La-Romaine !

Une délégation de l’Association de Sauvegarde de l’Environnement et du Patrimoine de Vaison-La-Romaine (ASEPV) créée récemment a eu, le 2 mars 2018,  un entretien avec l’Architecte des Bâtiments de France (ABF) relatif au projet d’une « maison de service » sur la parcelle du Colombier à proximité de la Chapelle St Quenin.

En fait, la délégation ignorait que l’ABF avait déjà donné son accord le 7 février 2018 à la seconde version du projet ! Les arguments de l’ABF pour justifier sa décision n’ont pas convaincu : malgré quelques modifications au projet initial, celui-ci reste surdimensionné avec une barre de béton de 96 mètres de long sur quatre niveaux, à 50 mètres de la Chapelle St Quenin, monument historique classé du XIIème siècle !  Comment ce bâtiment historique n’a t-il pas bénéficié de la législation qui, en de tels cas, lui assure un périmètre de protection visuelle ?

 

Illustration techniquement non publiable

 

Autre question : avec 86 logements destinés à 100 - 120 résidents,  comment ce quartier résidentiel pourrait-il absorber une telle densification avec, entre autres, seulement 34 places de stationnement  - en raison d’une partie inondable de la parcelle - ?  La démesure du projet nous interpelle. En comparaison, des villes comme Cavaillon et Piolenc ont des projets de 69 logements de seniors pour l’une et 68 pour l’autre.

 

Dès lors que l’ABF ne se porte pas garant de sauvegarder l’environnement de St Quenin, il nous incombe à nous, Société Civile, de faire entendre nos voix : notre association demande à Monsieur le Maire, l’ouverture d’une enquête publique pour informer en toute transparence l’ensemble de la population vaisonnaise et recueillir ainsi l’avis de ses électeurs sur ce projet.

 

La demande d’enquête publique s’inscrit d’ailleurs dans le cadre des recommandations de la Commissaire Enquêteur suite au changement de zonage en 2017.  Le nouveau Plan Local d’Urbanisme est autorisé sur la parcelle du Colombier (passant la  hauteur des nouvelles constructions à 12 mètres à l’égout par rapport aux 7 mètres du PLU précédent), mais en conclusion, la Commissaire Enquêteur stipulait : ‘’Considérant qu’il est impossible de juger de l’insertion paysagère et de la fréquentation induite, la construction de la résidence de service devra être soumise à enquête publique’’.

 

Vaisonnais, Vaisonnaises, vous êtes invités à faire entendre votre voix ! 

Faites suivre l’information !

Soutenez notre action et adhérant à notre association ASEPV et signez la pétition sur notre site :

www.SauvonsVaison.fr

 

Merci de votre implication pour qu’ensemble, nous puissions sauvegarder le patrimoine culturel et historique de notre ville afin que Vaison-La-Romaine continue d’être appréciée et par les résidents et par les visiteurs !

 

*****************************************************

Le 12 mars 2018

 

LETTRE OUVERTE AU MAIRE DE VAISON-LA-ROMAINE

Objet : Le Colombier – Demande d’enquête publique  

En votre qualité de Maire de notre commune, vous avez placé votre mandat sous l’égide de la consultation. Dans le Mensuel du mois de mars, vous rappelez précisément  « l’impossibilité de désormais mener un projet immobilier significatif sans consultation populaire préalable ». Notre association apolitique, dont le but est la protection de l’environnement et du patrimoine de notre ville, estime précisément que le projet urbain du Colombier exige, au nom de la démocratie, toute transparence et doit être porté à la connaissance de tout Vaisonnais et Vaisonnaise.  Les réunions des riverains du 13 septembre 2017 et du 18 janvier 2018 ne concernaient en effet qu’une partie infime de la population et ne sauraient en aucun cas être considérées comme une consultation élargie de la population. 

 

En effet, comme le relaie régulièrement la presse locale ainsi que les signataires de plus en plus nombreux de la pétition en ligne (plus de 2.200 à ce jour), l’ampleur visuelle du projet et sa densité font controverse. L’opinion des Vaisonnais est donc primordiale sur ce projet du Colombier, de trop grande envergure, pour notre commune. Nous vous demandons en conséquence de faire une enquête publique authentique, dans les meilleures conditions possibles, pour informer et débattre en toute transparence avec l’ensemble de la population et tenir compte ainsi de l’avis de nos concitoyens sur ce projet.

 

Notre demande s’inscrit d’ailleurs parfaitement dans le cadre des recommandations de la Commissaire Enquêteur qui stipule dans son rapport du 7 mai 2017 : ‘’Considérant qu’il est impossible de juger de l’insertion paysagère et de la fréquentation induite, la construction de la résidence de service devra être soumise à enquête publique’’.

 

Nous gardons toute la vigilance requise par ce projet et poursuivons nos actions.   

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’assurance de notre considération distinguée.

                     Signé                                  

                                               L’ ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DE L’ENVIRONNEMENT

                                                   ET DU PATRIMOINE DE VAISON-LA-ROMAINE  (ASEPV)

 

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT

 

Commentaires

Vaison comme Venise

Voulez-vous comme Venise, que Vaison perde tous les jours des habitants, importunés par des touristes et des randonneurs de plus en plus nombreux, et envahis par des commerces de pacotille fabriqués en Chine ? Non, il faut trouver un équilibre raisonnable et faire confiance à nos représentants pour défendre les intérêts de tous nos concitoyens.

Plus royaliste que le Roi. Plus bobiste que Jamais.

J'ai juste envie de faire un copier / coller de mon dernier commentaire sur le sujet mais juste avant d'ajouter ces quelques mots : attendez donc que le permis soit signé, si il l'est un jour, avant de dépenser l'argent public dans une enquête publique qui me semble d'ailleurs contraire aux règles de droit sur un permis de construire qui est une décision du maire au regard des règles d'urbanisme et non des résultats d'une enquête ! Permis signé ? attaquez le au tribunal administratif. Le juge jugera. C'est son rôle non ? Allez : copier / coller pour le reste : Un projet validé par les ABF (serait-on plus royaliste que le Roi ?), qui ne dénature pas l'environnement (la cave oubliée ? le futur cinéma oublié ? le bâtiment gym oublié ?), qui va créer une quinzaine d'emplois, faire venir une population aisée et faire vivre le commerce de centre-ville et ses commerçants (car ça c'est unique dans le Vaucluse : Vaison a son centre-ville et ses commerces !) : abandonné face à une pétition en ligne signée depuis Paris, Tours ou par le voisinage direct ou pire par une opposition politique opposante systématique et stupide. Au secours. En plus ce projet coute zéro euro d'argent public !!! là ou certains sont en marche, où certains sont progressistes, d'autres n'avanceront jamais ou pire ne feront que reculer ! vive boboland !! et ses résidences secondaires ! une idée : vu le prix du terrain et de cet emplacement (surface, ppri rouge en partie...) à part des logements sociaux, personne ne pourra investir. ha si, peut-être les soi-disant 2000 signataires ? le PS ? ... va savoir.

Petit pavé dans la mare mais pas anodin.

Portrait de BIZET
Ce n'est pas de moi qui écrit mais c'est sur le sîte "Villes idéales de France" et ci-dessous ce sont les avis d'internautes habitants de Vaison ou bien de touristes.Il y a beaucoup de points positifs mais aussi des points négatifs et ils reviennent toujours:" Conflit entre majorité et opposition récurrentDésaccords politiques forts qui paralysent partiellement l'action. Villes avec beaucoup d'aînés.De multiples conflits entre municipalité et communauté des communes.Mésentente entre la ville et la communauté de communes.L'ambiance générale.......médiocre à cause des rivalités politiques" et ne parlons même pas de l'ambiance actuelle qui règne à Villedieu ces jours-ci.A réfléchir,il faudrait mieux travailler tous ensemble pour que notre ville soit mieux notée. Et je suis pour le projet d'une résidence de services pour séniors et de respecter les avis favorables des ABF.