L’ÉVOLUTION DU RÔLE DU HAUTBOIS DANS L’ORCHESTRE - Annulation

Dates et heure: 
Mardi, 22 Janvier, 2019 - 18:00
Lieu: 
ANNULÉ

Conférence présentée par l'Université pour Tous : "L’évolution du rôle du hautbois dans l’orchestre"

 

Le hautbois, instrument mélodieux et chantant par excellence, est souvent associé à la thématique pastorale des musiques qu'il illustre. La vibration du roseau, dont son anche est fabriquée, lui confère d'ailleurs son timbre si caractéristique. De son lointain ancêtre grec, l'aulos, aux instruments modernes de facture avancée, son évolution est allée de pair avec celle du répertoire. Les différentes esthétiques (baroque, classique, romantique, moderne, et contemporaine) lui ont tour à tour attribué un rôle et une fonction particulière au sein de leur composition. Comment et pourquoi sommes-nous passé d'un instrument traditionnel issu du folklore, à un instrument qui a séduit les cours des plus grands rois d'Europe ? Quelle fut sa fonction dans la musique religieuse ? Pourquoi un compositeur tel que Bach le consacra-t-il dans ses cantates et oratorios ? Et enfin, comment a-t-il fini par trouver sa place dans l'orchestre symphonique, au point de servir de référence de son au sein du collectif et de ses musiciens ? Car c'est bien connu, le hautbois donne le la. C'est cette évolution que l'on se propose de retracer, en vous faisant découvrir la richesse du répertoire de ce magnifique instrument.

 

Emilien Lefèvre est originaire d'Avignon, il y débute le hautbois dans la classe de Fabienne Garceau. Mené par sa vocation de musicien, il intègre successivement les plus grands conservatoires parisiens, le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris puis le Conservatoire Supérieur de Musique de Paris dont il ressort brillamment diplômé en 2015. L'influence de ses professeurs, Jacques Tys et David Walter, ainsi que d'artistes renommés comme Jean Bernard Pommier ou Carlos Dourthé lui permettent d'intégrer en 2012 les Orchestres de la Garde Républicaine. Il collabore régulièrement avec des formations de prestige telle que l'orchestre Philharmonique de Radio France, le Capitole de Toulouse ou l'ensemble Les Dissonances. En soliste, il enregistre des concertos pour hautbois d'amour, parrainé par la fondation Meyer.

Également pédagogue, Emilien Lefevre est depuis peu professeur au conservatoire d'Aulnay-sous- bois.

X