Article précédent
CARNET
Article suivant
ILS SE SONT DIT OUI

CANTONALES : LE RN PRÉSENTE SES CANDIDATS

Durée de lecture
3 minutes
Avancement

CANTONALES : LE RN PRÉSENTE SES CANDIDATS

Canton de Vaison-la-Romaine
13 Mai 2021 - 17:40
7 commentaires

Le Rassemblement National a présenté ce matin le binôme candidat aux élections départementales, Philippe de Beauregard et Olivia Gazzano, et ses remplaçants.

Les quatre candidats du Rassemblement National se sont présentés ce matin à la presse, à Vaison-la-Romaine. Philippe de Beauregard s’estime bien placé pour remporter le canton, avec un parti bien implanté dans le canton, et après un « score excellent » en 2015 face au président du département, Claude Haut. Il constate une poussée du Rassemblement National dans le département, avec des municipalités sortantes réélues et de nouvelles villes conquises. « Essayer le Rassemblement National c’est l’adopter », dit-il. Enfin, Thierry Mariani, figure de proue régionale, est un argument de poids à ses yeux. Il estime qu’il n’y a pas de majorité sortante, et que pendant le mandat, le président, élu au bénéfice de l’âge, a gouverné avec la droite et le Parti Socialiste. Il conclut « voter LR-la REM c’est voter Macron », et vise la majorité au Conseil départemental.

Olivia Gazzano, qui a travaillé avec les élus sortants du conseil départemental, loue leur sérieux et leur travail au service du territoire. Elle cite leurs efforts contre une hausse de la taxe foncière, le sauvetage de la ferme bio de la Durette à Avignon, avec Anne Sophie Rigault, conseillèer régionale, et critique une gestion du département par les fonctionnaires. L’équipe se prépare à une campagne de terrain axée sur la sécurité, l’immigration, la ruralité et l’environnement, points sur lesquels le département peut aider les communes à avancer.

LES CANDIDATS
Titulaires
Olivia Gazzano,
collaboratrice d’élus
Conseillère municipale de Sablet, élue sur la liste d’opposition « Demain à Sablet »

Philippe de Beauregard, 55 ans, juriste territorial.
Maire de Camaret-sur-Aygues depuis 2014, conseiller régional

Remplaçants
Claudette Pichot,
mère au foyer
Habite Violès depuis 1971

Michel Enguent, 66 ans, directeur de sociétés
Réside à Villedieu,

Article précédent
CARNET
Article suivant
ILS SE SONT DIT OUI

There are 7 Comments

« Le maire de Camaret-sur-Aigues, Philippe de Beauregard (Rassemblement national), a été arrêté lors d’un contrôle de gendarmerie alors qu’il conduisait sans permis. En 2018 déjà, le maire avait été condamné par le tribunal correctionnel de Carpentras à payer une amende de 700 € pour le même motif. Après avoir perdu tous ses points pour des excès de vitesse, il avait conduit pendant trois ans sans permis. » Le Dauphiné du 10 septembre 2020. Bel exemple pour défendre la sécurité routière dans notre canton.

Reconnaissance faciale même aux COLLÈGES, aux lycées, ... NOUS N'AVONS PAS A VIVRE DANS LA PEUR DE L'AUTRE : PEUR du COVID, PEUR de cet étranger qui fait mon pain, ... Il faut de la prévention dans le domaine social, une bonne éducation à l'école, un accompagnement dans la parentalité pour VIVRE ENSEMBLE EN HARMONIE.

Le FN, car il s'agit bien de cela, même si on a changé son nom, et savamment "ripoliné" les idées, est et reste un parti extrémiste, fondé il y a bientôt 50 ans par J.M.Le Pen et quelques nostalgiques de Vichy et de la guerre d'Algérie. Qu'y-a-t-il de plus ringard, de plus dépassé, de plus "has been" que cela?Bien sûr, pour paraître mieux dans son temps on a (provisoirement) renoncé à quitter l'Euro, on a concédé qu'il faudrait bien rembourser la dette, on a essayé de gommer tout ce qui pouvait effaroucher le bon électeur, mais qu'on ne s'y trompe pas, le fond reste le même. Par ailleurs, apercevez-vous dans l'entourage de Mme Le Pen des personnalités susceptibles de diriger le pays? J'ai beau chercher, je n'en vois point. Partout dans le monde les régimes d'extrême droite conduisent leur pays au chaos, ( d'extrême gauche aussi d'ailleurs). Alors épargnons-nous cette expérience.

Mariani ancien LR, qui se voulait le grand pourfendeur du système Bompard, n'est certes pas Ligue du sud, mais défend les mêmes thèmes ! LR RN même combat? Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse. Qui seront les prochains? Ciotti qui joue les méchants du haut de son mètre cinquante ou l'impayable Nadine Morano?
X