TROIS CONFÉRENCIERS POUR « TRANSPARENCE ET NUMÉRIQUE »

La conférence de l’Université pour tous, mardi soir à l’amphithéâtre de la cité scolaire, portait sur « Transparence et numérique ». Pour traiter le sujet, Antoine Abou, le président de l’université, avait fait appel à trois conférenciers venus de l’université d’Avignon.

En introduction, Rachid El-Azouzi, qui codirige la FR Agorantic, qui traite des problématiques transversales des sciences du web liées aux thématiques de mobilité, patrimoine, culture, muséographie et communication a exposé les structures qui concourent à une recherche multidisciplinaire.

Vincent Labatut, du Laboratoire Informatique d’Avignon et la FR Agorantic, a expliqué les principes du Big data et donné comme exemple détection de situations de corruption et de collusion dans les marchés publics, l’étude de l’activité en ligne des hommes politiques, etc.

Pour finir, Guillaume Marrel, directeur de l'UDRip Droit, Économie, Gestion de l'Université d'Avignon, a lui parlé de l’impact de ces nouvelles techniques sur la société, avant les questions du public.

La prochaine conférence aura lieu le 18 janvier à 18 heures à l‘amphithéâtre de la cité scolaire. Bernard Leborne, vice-président des Maisons paysannes de France, ingénieur, parlera de « La terre, matériau de demain ».

 

 

GALERIE PHOTO — © (Cliquez sur les images pour les ouvrir ou les faire défiler).

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT

Rachid El-Azouzi
Vincent Labatut
Guillaume Marrel