UN SUPERBE CONCERT

Donné dimanche en la cathédrale de Vaison, le concert très coloré de l'ensemble vocal Cant'Ouvèze et du groupe Los Caprichos a été salué dans l'enthousiasme d'un public nombreux, conquis par la beauté et l'incroyable diversité de la musique vivante, festive et populaire traditionnelle de l'Amérique latine.

Regroupés au pied de l'autel, les six musiciens chanteurs « Los Caprichos », jouant aussi bien de leurs cordes vocales que de leurs multiples instruments( flûte de pan, sikus de tailles diverses, tambour, bombos...) ont, dans un premier temps, entraîné le public sur les sentiers de la Bolivie, de l'Équateur en passant par le Pérou, le Chili, les Caraibes au travers d'un répertoire varié, plein d'émotions, inondé de lumières et de rythmes incomparables.

Et pour prolonger le charme de ce merveilleux voyage, le choeur et le groupe, sous la baguette précise et efficace de Christine Paillard, ont uni leur talent pour un grand moment de partage et de complicité.

Ils ont associé le public aux superbes accents de « La messe pour un continent » inspirée par deux artistes paraguayens: le musicien et compositeur Francisco Marin et le poète Rubén Bareiro Saguier criant et chantant une Amérique du Sud crucifiée.

Une messe où dans le Kyrié, le gloria, le credo, le sanctus et l'agnus dei, le respect des peuples, des humbles et des différences culturelles sont très présents.

La Navidad Nuestra d'Ariel Ramirez et du poète Félix Luna, illustrant chacun des moments de la nativité clôturait ce magnifique concert.

Debout, le public a ovationné tous les exécutants qui spontanément leur ont offert un sublime alléluia.

 

D. R.

 

GALERIE PHOTO — © (Cliquez sur les images pour les ouvrir ou les faire défiler).

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT

Portrait de la rédaction