LA VENTOUX CLASSIC SE TERMINE DANS LA NEIGE

Départ de la Ventoux Classic

Pendant deux jours, les 30 avril et 1er mai, la route de Malaucène menant au mont Serein a connu une grande animation avec la « Ventoux Classic », organisée par l’association MC2A, présidée par Pierre Faure. Déjà, le vendredi, les terrains municipaux avant le restaurant du Groseau étaient envahis par les caravanes, tentes et mobil-homes de motards et side-caristes. Dès le samedi matin, le ronflement des moteurs s’entendait à des kilomètres à la ronde et c’est sur route fermée, qu’à partir de 9 heures, après l’ouverture de la manifestation par Pierre Faure avec Jean Lobey dans sa Morgan trois roues, les premières motos se sont élancées avec une organisation parfaite. Toute la journée, les 200 motos et les 50 side-cars ont gravi sur plusieurs kilomètres la route du Ventoux. Même Dominique Bodon, maire de Malaucène, y participait avec sa Laverda 750 S de 1969.

Le lundi 1er mai était réservé aux side-cars pour le souvenir Claude Lambert, pilote de side décédé le 1er mai 2016 et grand compétiteur avec son passager Francis Bourdon, qui était présent ainsi que la compagne, la sœur, les enfants et petits-enfants de Claude Lambert.

La surprise pour les pilotes et leurs passagers a été d’arriver au mont Serein sur une route très bien dégagée par les services de l’équipement départemental et notamment Bruno Paul, dans un paysage où la neige avait remplacé les brins de muguet…

Plusieurs champions participaient à cette montée historique comme Estelle Leblond, championne de France en 2000, Alain Michel, champion du monde de side-car en 1990, Christian Heckmann, champion de France 350 en 1968, René Guili, record scratch montée du Ventoux... Tous arrivés à bon port, et, après le discours du maire, Bernard Charrasse et les émouvants souvenirs évoqués par Francis Bourdon sur son ami Claude Lambert, tous ont eu droit à un convivial verre de l’amitié offert par la municipalité.

 

GALERIE PHOTO -   ©   (cliquez sur les images pour les ouvrir ou les faire défiler).

ARTICLE PRÉCÉDENT

ARTICLE SUIVANT

Dominique Bodon sur sa Laverda
la famille de Claude Lambert
les élus et les champions